Ready Player One de Steven Spielberg

Ce mercredi est sorti en France Ready Player One, réalisé par Steven Spielberg. J’attendais ce film avec impatience c’est pourquoi je me suis empressée d’aller le voir vendredi dernier. Je vous offre donc la première « critique  » de film de Du Clo’ à l’Am’.

Synopsis :

2045. Le monde est au bord du chaos. Les êtres humains se réfugient dans l’OASIS, univers virtuel mis au point par le brillant et excentrique James Halliday. Avant de disparaître, celui-ci a décidé de léguer son immense fortune à quiconque découvrira l’œuf de Pâques numérique qu’il a pris soin de dissimuler dans l’OASIS. L’appât du gain provoque une compétition planétaire. Mais lorsqu’un jeune garçon, Wade Watts, qui n’a pourtant pas le profil d’un héros, décide de participer à la chasse au trésor, il est plongé dans un monde parallèle à la fois mystérieux et inquiétant…

» Bande annonce «

rp1sxsw-600x318.jpg


Ce que j’en ai pensé :

Ready player one est l’adaptation du roman Player one d’Ernest Cline que je n’ai malheureusement pas lu donc je ne pourrai vous faire un comparatif livre / film. Je partais au cinéma assez optimiste car c’est ce grand Spielberg qui était derrière donc il y avait peu de risques d’être déçue.

Nous nous retrouvons donc en 2045 en Ohio, l’humanité a sombré dans le chaos et tout le monde se réfugie dans l’Oasis créé par James Halliday : un monde virtuel ou chacun peut être ce qu’il veut et retrouver de l’espoir. Après sa mort, le créateur de cet univers cache un œuf de Pâques à l’intérieur de ce dernier et met au défi l’humanité entière de le trouver afin de désigner son heureux successeur. Le challenge : 3 clefs à trouver dans la totalité de l’Oasis, elle même composée de différents mondes. Les participants doivent s’aider de la vie privée et publique d’Halliday afin d’avancer à travers les différentes épreuves.

111335764-3dd2058c-9eec-4af3-a209-fd7707651593

Nous faisons connaissance de Wayde Wilson, un pure geek élevé par sa tante et un homme peu fréquentable (Petit mixte Spiderman / Kingsman). Comme la plupart des joueurs, il se lance à la conquête de l’Easter Egg et fera à travers son aventure diverses rencontres (bonnes et mauvaises).

J’ai adoré ce film, nous en prenons plein la vue ! Les références sont là, certaines plus subtiles que d’autres (je ne doute pas que certains fous furieux vont faire plus d’un arrêt sur image afin de toutes les trouver, et je m’empresserai de les regarder). Les images sont magnifiques, c’est dynamique, pétillant, tout simplement beau ! Il y a beaucoup plus de scènes « virtuelles » que « réelles » et nous avons donc assez peu d’images sur la vie des personnages ce que je pensais être un défaut cependant cela colle avec le film car lorsqu’ils se rencontrent dans l’Oasis, ils ne savent pas qui les autres sont réellement : c’est donc tout à fait logique.

Pour en revenir aux références geek, Spielberg a bien fait attention de ne pas « s’auto-référencer » , sauf une qu’on ne peut pas louper mais c’est tellement génial qu’on ne peut pas lui en vouloir. Elles touchent plusieurs générations des années 80 à aujourd’hui. C’est donc beau un bouquet garni de culture pop dont on ne se lasse pas.

Je ne peux pas dire que c’est le film de l’année car nous ne sommes qu’au mois de mars et qu’il y a de belles sorties cette année, qui sait nous ferons peu être un débrief en décembre, mais je recommande ce film qui fera ressortir le côté geek qui sommeille en vous. Il y a une réelle histoire dernière ces visuels épatants, de belles surprises et de bons jeux d’acteurs.


Avez-vous vu ce film ? Qu’en avez-vous pensé ?

AE_avatar-01

4 réflexions sur “Ready Player One de Steven Spielberg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s